Nos producteurs

Bahija Essoussi

Après des années de travail dans l’administration de plusieurs long-métrages, Bahija a sauté dans la production de films en produisant deux courts-métrages. Son premier était «Outsiders» du réalisateur marocain Faouzi Bensaidi qui représentait le Maroc dans la collection des courts-métrages «Short Plays» présentée à l’occasion de la coupe du monde de football en 2014.

Avec sa mentore et partenaire dans la compagnie, Yuri Yoshimura, elles développent de nouveaux projets. Tous ces projets ont déjà reçu des fonds de développement du gouvernement provincial et fédéral canadien, ils sont à différents stades de développement.

Bahija a reçu le «Prix d’excellence» du Gala Gala CMQ 2013 pour son projet de film « Québécois de souk».

Samuel Gagnon

Après avoir travaillé pendant plus de 10 ans en tant que distributeur de films pour Aska Films, il a appris tous les secrets et astuces de la distribution de films. Il a établi des contacts avec des distributeurs du monde entier, ainsi qu’avec des agents de vente.

Au cours de son parcours à Aska Films, il a également produit son premier long-métrage. En 2000, il a créé sa propre compagnie de production  Zuno Films et a produit 5 longs -métrages, ainsi que quelques courts métrages et une série web animée. Sa production Kamataki par le réalisateur Claude Gagnon a reçu une mention spéciale du Jury au Festival international du film de Berlin, Kinderfest 14+, après avoir remporté un record de 5 prix au Festival des films du monde de Montréal.

Depuis 2015, il a commencé à travailler à Objectif 9 en tant que producteur et développeur principal.

Yuri Yoshimura-Gagnon

Yuri possède une longue expérience de plus de 30 ans en production et a à son actif 20 longs-métrages. Ses films ont été  couronnés de succès au box-office au Québec, ils étaient aussi primés dans de nombreux festivals internationaux. 

Elle a commencé en 1978 avec Keiko au Japon. Keiko a été le plus grand succès du cinéma indépendant japonais à cette époque. Elle a ensuite déménagé à Montréal où elle a continué à  produire des films comme « The Kid Brother » qui a eu beaucoup de succès dans le monde entier, remportant le Grand Prix des Amériques au Festival des Films du Monde de Montréal. 

Plus récemment, « Kamataki » a reçu une mention spéciale du Jury au Festival International du Films de Berlin.